loader
+41 58 580 0776

La Poste Suisse

De nos jours, il est impossible d'imaginer la vie civilisée sans le service de la poste.

La nécessité de recevoir des nouvelles d'autres endroits et pays remonte à l'Antiquité. Initialement, c’étaient les messagers qui ont apporté des messages, verbaux, écrits ou sous forme symbolique. Avec le développement de la civilisation humaine, il y a eu des changements et des développements des voies, des moyens et des formes de courrier.

Les personnes préhistoriques utilisaient la voix pour transmettre des informations importantes, ce qui a contribué à l'apparition d'un discours articulé. Cependant, la transmission orale des informations était imparfaite, car la voix humaine n'est entendue qu'à courte distance. Pour améliorer le son transmis, les gens ont commencé à utiliser des troncs d'arbres creux et des tambours environ 6 000 ans avant J.-C. De plus, l'homme a utilisé le feu et la fumée pour transmettre des nouvelles. Même, jusqu'a nos jours, les tribus africaines utilisent les tambours Tamtam, afin de communiquer à longue distance, et la fumée des feux a été utilisée au XXe siècle par les Indiens du Canada dans le même but.

Les temps se changent, et les moyens de communications se changent également. Et voilà, dans l'histoire de la connexion sont apparus les messagers, d'abord à pied, puis à cheval.

Dans les anciens États de la Mésopotamie, l'Égypte, la Grèce, la Perse, la Chine, l'Empire romain, il y avait un service postal d'État bien établi: des messages écrits étaient envoyés avec des messagers à pied et à cheval de relais.

Déjà plus tard, les postes sont apparues partout en Europe, et la Suisse n'était pas une exception.

L'histoire de la poste et des timbres-poste suisses présente le développement des services postaux en Suisse et l'émission de timbres-poste par ce pays et ses différents territoires historiques du Moyen-Âge à nos jours.

Au cours des siècles précédents, l'histoire du courrier en Suisse était due au fait que la gestion des affaires postales dans de nombreux cantons était confiée à des noms de famille distincts. Ainsi, en 1675, le soi-disant poste Fisher a été créé à Berne. Ce dernier a fonctionné jusqu'en 1832 et a été organisé par Beat Fischer von Reichenbach, le conseiller municipal de Berne. Le 11 septembre 1975, un timbre suisse a été émis à l'occasion du 300e anniversaire de la fondation du poste Fischer.

A l'époque de la République helvétique (1798-1803), la poste était à nouveau fragmentée entre les gouvernements des cantons. Depuis 1848, elle était la tenue du gouvernement et tombait sous la juridiction du ministère des Postes et des Chemins de fer, auquel étaient subordonnées les directions de 11 districts. Depuis le XIXe siècle, grâce à l'afflux de touristes, le secteur postal a connu un développement extrêmement large en Suisse et a une augmentation du trafic postal. A cette époque, il n'était guère possible de trouver au moins un hôtel qui accueillait et attirait les voyageurs sans bureau de poste. La poste suisse était également célèbre pour ses excellentes installations de transport de personnes.

Le 9 octobre 1874, lors de la Conférence internationale de la poste de Berne, la Suisse a signé la Convention postale universelle avec plusieurs autres États et, ensemble, ont créé l'Union postale universelle (UPU). L'organe exécutif de l'UPU était le Bureau international de Berne, qui se trouvait à son tour sous la plus haute surveillance de la Poste suisse.

C'était, donc, la première organisation internationale dont le but était la standardisation de différents systèmes postaux des pays adhérents. Il était appliqué le principe d'uniformité du tarif postal, d'après lequel les frais d'envoi de lettres simples partout étaient facturés de manière uniforme, quelle que soit la distance. Mais la Poste de la Suisse avait appliqué une exception à cette règle pour les lettres envoyées sur de courtes distances (jusqu'à 10 km).

A l'époque, lors de l'émission de mandats postaux, la poste suisse avait un système par lequel le virement était envoyé par ordre officiel directement du lieu de départ à la destination postale. Ce système permettait de versait l'argent au destinataire à domicile ou l'appelait pour recevoir de l'argent par convocation. 

Concernant le paiement par la poste, en Suisse il était possible d'acheter un carnet de crédit postal dans les bureaux de poste, et par la présentation de ce dernier, les institutions postales payaient le montant indiqué, d'après les exigences. De cette manière, les voyageurs n’avaient pas besoin d'emporter avec eux de grosses sommes d'argent.

En 1903, selon les données du Bureau international de l'UPU, la Suisse occupait la première place en termes de densité du réseau postal avec une institution sur chaque 11,3 km2. La Suisse représentait également le plus grand nombre de boîtes aux lettres par rapport à sa taille: une boîte aux lettres sur chaque 4,1 km2. Dans la même année, l'échange intérieur de colis s'élevait à 22 millions de colis en Suisse. La valeur totale des lettres et des colis à valeur déclarée envoyés par la poste suisse était de 2,5 milliards de francs.

Aujourd’hui, la poste Suisse est considérée comme la meilleure poste au monde entier d’après le classement l’Union postale universelle. Dans les bureaux de la poste, les gens peuvent trouver non seulement un grand assortiment d’articles de nature postale, mais aussi non postale: des articles de papeterie, des téléphones portables, des ordinateurs, etc. Elle se charge de distribuer le courrier, envoyer des colis, gérer les services financiers, expédier des marchandises, de la publicité, de la correspondance commerciale ou des journaux en dehors de ses frontières, exploiter des cars postaux, etc. La Poste suisse propose également un service Philatélique, qui émet une quarantaine de nouveaux timbres-poste, parfois innovants comme le timbre en bois.

La Poste Suisse possède les centres suivants:

  • 3 centres de colis, qui se trouvent dans les villes de Daillens,  Härkingen et Frauenfeld, où environ 500 000 colis sont traités par jour, 
  • 3 centres de courrier ou les CR (Centre de courrier), qui se trouvent dans les villes d’Eclépens, Härkingen et Zurich-Mülligen. Le centre de Zurich-Mülligen est le plus grand centre de La Poste Suisse et le seul CR à traiter le courrier international,
  • 6 centres secondaires ou les CLT (Centre logistique de traitement du courrier) situés à Genève, Bâle,  Kriens, Ostermundigen, Cadenazzo et Gossau où environ 15 millions d’envois sont traités par jour.

Pour la distribution rassurée du courrier et des colis, la Poste suisse a sa disposition les types des véhicules suivants: véhicule à deux roues, véhicule électrique, voitures, fourgons légères et lourds, camions, transport de passagers léger et autocar (comme Carpostal Suisse).

Bien que la poste suisse a une qualité renommée, pour des envois urgents et individualisés, il y a d’autres alternatives comme AlpDelivery.ch, qui est en mesure d’organiser un envoie urgent en quatre heure en Suisse toute marchandise jusqu’au 800 kg. Donc, n'hésitez pas, faites votre meilleur choix et profitez d’une livraison sûre et sécurisée vers n'importe quel point en Suisse, quelque soit le type de cette dernière: document, colis, cadeau, aliments, produits frais et congelés, équipement médical, marchandises de valeur, etc.

Contactez-nous !