loader

Quatre traditions folles et drôles en Suisse

Le calandrer suisse est plein de fêtes et de festivals, et presque chaque jours ils ont des événements à célébrer. Nous vous présentons les quatre traditions folles et drôles suisses qui, parfois, suscite l'étonnement des voyageurs et, surtout les inexpérimentés parmi eux peuvent survivre un véritable choc. 

Fête de Saint Martin

Si la tête de l'oie est coupée, alors, Noël sera bientôt en Suisse! 

Chaque année, le 11 novembre, dans la petite ville de Sursee du canton de Lucerne, les Suisses fêtent un étrange rituel ancestral, la fête de la Saint Martin: la décapitation d'une oie morte avec un sabre de cavalerie. 

Le rituel se passe par la façon suivante: à 15h, la municipalité, les membres de la corporation de Carnaval et les 2 oies commencent à défiler dans les rues de la ville et arrivent sur la place de l'Hôtel-de-Ville, où leurs attend déjà un podium dressé. Au-dessus du podium traverse un fil sur lequel l'un des 2 oies est pendue par le crane. Et juste à 15h15, tout le monde se réunit immédiatement autour de la scène, et celui qui veut participer et gagner, doit couper la tête de l'oiseau à l'aide d'un vieux sabre de cavalerie. Donc, à son tour, chacun des joueurs, revêtu de long manteau rouge, les yeux couverts d'un bandeau, le visage recouvert d'un grand masque doré représentant le soleil, devient l'Homme-Soleil et monte les marches de la scène. Mais avant d’y monter, on leur donne un verre de vin, et sur les approches de l'oie, on leur fait tournoyer également afin de leur priver d'orientation. Le déguisement empêche les joueurs de distinguer l'objet d'appât incarné par l'oie. Ils trébuchent, sentent l'oie, manquent, et la foule se réjouit en attendant sous le rythme des tambours. Ils doivent séparer le corps de la tête de l’oie du premier coup de sabre. Mais, parfois, les joueurs sont désorientés par les fausses indications du public et tournent plusieurs fois le sable.

Les racines de cette folle tradition, de la Saint-Martin remontent au Moyen Age dont le premier document l'attestant date de 1821. Depuis le XIVe siècle, la date Saint-Martin correspondait au jour du paiement des redevances et était une date très importante pour les paysans de Sursee. Ils devaient payer des impôts auprès des monastères de Muri et de Saint-Alban. Mais les autorités ne voulait pas rendre cette journée déplaisante pour les pauvres paysans et ont décidé de mettre en jeu l’oie et de leur donner la possibilité de gagner un plat de luxe pour cette époque-là.

Funkensonntag ou "dimanche explosif"

Le quatrième dimanche de Carême les Suisses font leurs adieux à l'hiver. Lorsque les battements de tambour de l'orchestre en marche s'éteignent et que les derniers accords musicaux se taisent, des écoliers d'Appenzell se précipitent à ramasser des branches sèches d'arbres et d'arbustes.

Cette journée les adultes aident les enfants à empiler le combustible collecté pour allumer de gigantesques feux de joie dans les zones clairement visibles d'Appenzell.

Funkebaabe, une poupée sorcière remplie de matériel pour feux d'artifice, est hissée au sommet du feu. Lorsque le feu éclate, elle explose, ce qui sera une fin symbolique pour l'hiver.

Ce jour-la, lors des festivités du bétail, les voyageurs sont étonnés non seulement des coiffes décoratives des vaches richement décorées, mais ils sont surpris également du fait que les petits enfants fument des cigarettes, des cigares et des pipes devant tout le monde.

Fête de Pschuure

’’Pschuure’’, qui signifie ’’noircir ’’, est une partie importante des célébrations du carnaval à Splügen, Rheinwald. Le matin du mercredi des Cendres, les enfants des écoles primaires se déguisent et marchent de porte à porte en groupes, portant des paniers et récitant des versets. Ils demandent des cadeaux qu'ils reçoivent sous forme de bonbons. Dans l'après-midi, les garçons plus âgés mettent des vêtements usés et s'enveloppent dans des peaux d'animaux avant de se faufiler dans les rues du village. Les cloches qu'ils portent autour de la taille font beaucoup de bruit et ils transportent le redoutable mélange graisseux de charbon et de graisse dans un sac. Leur objectif est d'attraper des enfants, des filles et des femmes célibataires, qui essaient d'abord de se cacher et de se peindre le visage avec leur mucus noir. Toutes les victimes doivent porter des masques noirs graisseux au crépuscule. Dans la soirée, des paires de garçons déguisés en ’’Männli ’’ (hommes) et ’’Wibli ’’ (femmes) traversent les villages avec un panier, mendiant pour les œufs et invitant les filles au visage noir à dîner. La salade aux œufs et la ’’Resimäda ’’ (une boisson traditionnelle, faite à base de vin, des œufs et des épices) sont préparées dans une cuisine d'hôtel, et la fête commence après minuit. Tout le monde est invité à la fête qui se déroule dans une ancienne grange.

Carnaval de Sechseläuten

Chaque année, le troisième lundi d'avril, les Suisses célèbrent la fête traditionnelle des Sechseläuten, dont l’étymologie vient du mot ’’Sächsilüüte’’ et signifie ’’cloches de six heures’’. Cette fête est célébrée depuis 1904 et se passe dans la ville de Zurich. 

Ce jour-là, on organise plusieurs événements: un cortège d'enfants déguisés le dimanche et un cortège des corporations le lundi. Ce dernier se termine à 18h (d'où vient le nom Sechseläuten) par la crémation d’un épouvantail, nommé Böögg ou Bonhomme Hiver. Le Böögg symbolise les longs mois d'hiver. Sa tète est remplie d’une poignée de poudre à canon. D’après la légende,

le Böögg était un personnage masqué, fauteur de troubles qui effrayait les enfants pendant les périodes de carnaval. L’explosion de la tète de ce dernier est considéré comme une prédiction du temps qu'il fera pendant l'été de l’année donnée: plus la tête du Böögg éclate rapidement, plus l'été sera chaud et ensoleillé. 

Si vous avez besoin de nos services de livraison suivants, nous sommes à votre disposition. 

Contactez-nous !

Suisse, capitale mondiale du chocolat

“Le chocolat est ruine, bonheur, plaisir, amour, extase, fantaisie...”
Elaine Sherman

Tous ceux qui visitent la Suisse commencent à se familiariser avec ce pays étonnant dès l'avion, où au lieu du caramel à la menthe, ils vous offrent du chocolat noir. 

La Confédération Suisse est fière non seulement de ses fromage, de ses montres et ses banques mais également de son chocolat qui peut à juste titre être considéré comme l'un des principaux symboles de la République alpine. Cette délicatesse glorieuse a acquis une réputation internationale de qualité, grâce aux normes de production élevées et à l'utilisation uniquement d'ingrédients naturels.

Comme nous le savons, la base de tout type de chocolat est les fèves de cacao. L'histoire et les racines de ce dernier nous emmènent vers l'Amérique Latine, vers les civilisations pré-colombiennes, où les anciens Mayas étaient les premiers qui ont commencé à les cultiver vers 600 avant JC. Ils ont planté des plantations entières de chocolatiers, puis ont fabriqué une boisson appelée ''Xocolatl'' à partir de ses fruits. Puis, en 1528, le conquistador espagnol Hernan Cortes a importé des fèves de cacao avec une recette pour faire une boisson en Espagne, c’est à le dire le ''chocolat''.

Initialement, ''Xocolatl'' n'était pas sucré avec un mélange de plusieurs épices, en particulier du piment chili. Et voilà, au XVIIème siècle, ''l'or brun'' a connu rapidement un grand succès dans toute l'Europe. En 1615, le roi de France, Louis XIII a pris pour épouse la fille du roi d'Espagne, Anne d'Autriche. Ainsi devenue la nouvelle reine de la France, elle a immédiatement présenté à la noblesse française une boisson au chocolat, qu'ils ont quelque peu modifiée. Le goût amer de la boisson maya préparé par la recette originale ne plaisait pas aux Français, et ils voulaient la ''sucrer'', voilà pourquoi ils ont commencé à ajouter du sucre aux fèves de cacao. Et, à partir de la France qui est devenue le berceau de la popularité du chocolat, le chocolat s'est répandu dans toute l'Europe. Et, finalement, au XVIIème siècle, les fèves de cacao sont arrivées en Suisse. 

Les meilleures et célèbres marques du chocolat suisses 

Cailler
Le premier chocolatier et père de la tablette de chocolat en Suisse était François-Louis Cailler. En 1819, il a convertit un ancien moulin et a fondé la première fabrique moderne de chocolat avec les machines inventées par lui-même. Daniel Peter, le fabricant de bougies local, qui s'était marié avec Fanny, la fille de François-Louis Cailler, en 1863, a présenté bientôt au monde des amateurs de chocolat un nouveau produit: le chocolat au lait, pas par la recette du premier chocolatier suisse, qui préparait le chocolat en poudre et de l'eau. Il a préparé ce nouveau type de chocolat à l'aide de son ami Henri Nestlé, qui était un immigré allemand et s'occupait d'amélioration de produit laitier en poudre, du lait concentré. Daniel, après plusieurs tentatives, a pu créer le chocolat au lait en y ajoutant du lait concentré au chocolat. Après le mort de François Cailler, son petit-fils a continué le travail de son grand-père et a repris la fabrique sous le nom d'Alexandre-Louis Cailler. En 1899, il a fondé une nouvelle fabrique en Gruyère. Ensuite, le chocolat fourré a été inventé également par la compagnie Cailler. La compagnie a été vendue à une autre compagnie, Nestlé, en 1929. Aujourd'hui, la maison de Cailler et le seul lieu de sa fabrique se trouvent dans la région de Broc, dans la ville de Gruyère. 

Nestlé
Le fondateur de cette compagnie, est Henri Nestlé. Il est né à Francfort, et comme nous le savons déjà, il était l'ami et le voisin de Daniel Peter. Henri n'a jamais fabrique de chocolat lui-même. Mais il a fondé ce géant de l’agro-alimentaire en Suisse avec le fusionnement de diverses sociétés de fabrication de chocolat comme Cailler, Peter et Charles-Amédée Kohler. Le chocolat blanc a été inventé pour la première fois par Nestlé, en 1930. L'histoire de la création de cette nouvelle délicatesse est un peu ridicule: les fabricants voulaient juste se débarrasser de l'excédent de beurre de cacao, et finalement ils ont obtenu un nouveau produit: le chocolat blanc à base de lait, de beurre de cacao et de sucre. Contrairement au chocolat noir, la vanilline est ajoutée à la place de la poudre de cacao.

Milka
Cette marque de produit de chocolat a été créée par l’entreprise Suchard, en 1901. L'entreprise a été fondée par Philippe Suchard en 1825. Suchard voulait rendre le chocolat plus délicieux et bientôt, il invente un ''mélangeur'', égrugeant le sucre et la poudre de cacao en une pâte plate. La marque Milka Chocolat a été rachetée et revendues plusieurs fois. Actuellement, cette marque appartient au groupe américain Mondelez international. Ce dernier a créé la vache Milka en 1972, qui appartenait à la race simmental et est devenue la figure centrale pour toute la publicité Milka. De nos jours,  sa fameuse tablette de chocolat au lait se distingue par l'emballage violet sur lequel sont dessinés la vache Milka et le paysage alpin avec le texte MILKA, créés en 1988.

Lindt & Sprüngli AG 
La marque Lindt a été créée par Rudolf Lindt, en 1879. L'inventeur du chocolat fondant a appris les astuces de son métier chez le maître-chocolatier Kohler. En 1879, il a ouvert sa chocolaterie à Berne. Quatre ans après l'invention du chocolat au lait par Daniel Peter, il a été le premier à créer la technique du conchage de chocolat liquide permettant d’intégrer du beurre de cacao au chocolat. Grâce à cette technique, le chocolat était moins friable et surtout fondait une fois en bouche. En 1899, l’entreprise Sprüngli a racheté la manufacture de chocolat du Lindt  et a donné la naissance à la societe Lindt & Sprüngli AG. 

Toblerone
Dans les zones de duty free de plusieurs aéroports vous trouverez le célèbre chocolat Toblerone. On le reconnait avec son emballage original, de forme de prisme droit à base triangulaire ou en forme des dents de dragon et de couleur jaune. La marque Toblerone a été créée par Jean Tobler qui était l'un des premiers clients de Lindt à Berne. L'étymologie du mot ''Toblerone'' provient de  du nom de l'entreprise Tobler et du mot ''torrone'', une spécialité italienne au nougat (le nougat est préparé au miel et aux amandes). En 1899, Tobler a ouvert  sa propre fabrique à Berne. 

En 1908, le fils de Jean, le chocolatier Theodor Tobler et son cousin Emil Baumann, ayant goûté du nougat en France durant un voyage, un an plus tard, le 29 mars 1909, ils ont inventé la première barre chocolatée de l'histoire, le Toblerone.

Dans l'histoire du chocolat, la plus grosse barre chocolatée du monde, qui a apparu dans le Livre Guinness des records, était celle de Toblerone et pesait de 7 kilos.

En Suisse, il existe des musées spécialisés qui sont ouverts aux résidents locaux, aux touristes et aux invités de la capitale, où sont rassemblées des expositions uniques qui témoignent de l'histoire du développement de l'art du chocolat en Suisse et des secrets de production. Il existe également un train de chocolat emmènera les visiteurs à la confiserie Nestlé, berceau de la marque.

Si vous avez besoin de nos services de livraison suivants, nous sommes à votre disposition. 

Contactez-nous !

Suisse, royaume des fromages

Aujourd'hui, on ne peut pas dire exactement où et quand le premier fromage est apparu dans le monde. Il existe de nombreuses légendes sur son origine. D'après l'un de ces légendes, environ 5 000 ans avant, un marchand, qui voyageait à travers le désert, emportait du lait dans un sac, qu'on préparait à partir de l'estomac des moutons à cette époque. Il a remarqué par hasard, que de la chaleur et de la secousse, le lait s'était transformé au fromage. 

Le fromage suisse a été mentionné pour la première fois au Ier siècle après J.-C., dans les notes de l'historien romain Pline l'Ancien, où il l'appelle ''Caseus Helveticus'', c'est-à-dire ''Fromage des Helvètes '', l'une des tribus qui habitaient à l'époque sur le territoire de la Suisse actuelle.

En Suisse, vous pouvez trouvez des fromages à tout gout: à pâte extra dure, mi-dure et dure, fromages à pâte molle, fromages frais, fromages de chèvres et de brebis, etc. Il en existe plus de 800 types, et ci-dessous, vous vous familiariserez avec 4 fromages célèbres suisses, qui sont expédiés non seulement à Bâle, à Berne, à Genève, à Zurich et dans d'autre ville de Suisse, mais également exportés et livrés partout, dans le monde entier.

Emmentel 

L'Emmental ou Emmentaler, est considéré le roi des fromages en Suisse. Son étymologie provient du nom de son berceau, de la vallée de l'Emme, située à l'est du canton de Berne.

La première mention de son nom nous est arrivée depuis le XVe siècle dans un document de l'époque, datant de 1542. 

Ce fromage se caractérise par sa pâte pressée cuite et dure, son saveur de noisette. Il est fabriqué à partir du lait de vache cru sans ensilage. Pour l'obtention d'une acidification suffisante avant le caillage, les Suisses mélangent la traite des vaches du soir en montagne à celle du matin. Pour la fabrication de l'emmental, il faut de 1000 à 1200 litres de lait non écrémés et non pasteurisé. En résultat, on reçoit entre 80 et 100 kg de fromage. Il est préparé en forme de meule ayant une hauteur de 14 à 25 cm et un diamètre de 70 à 100 cm. Son affinage dure de 4 à 8 mois, et on en distingue 4 phases:

  • Classique: la maturation dure au moins 4 mois
  • Réservée ou Surchoix: la maturation dure plus de 8 mois 
  • Extra: la maturation dure plus de 12 mois
  • Uralt: c'est-a-dire de l'ancien allemand, "très vieux".

L'Emmental n'est pas seulement extrêmement savoureux, mais il est célèbre pour ses grands trous produit lors de l'ajout des bactéries propioniques. Il est souvent appelé "fromage de rat ou de souris'' car dans tous les dessins animés le fromage est dessiné avec des trous. 

Si vous souhaitez déguster cette délicatesse suisse, vous devrez le faire de mai à octobre. C'est sa période de dégustation optimale, lorsqu’il est maturé trois mois au minimum. 

Gruyère 

Le lieu de naissance de gruyère est la ville de Gruyère, située dans le canton de Fribourg. Depuis l'Antiquité cette région est connue pour la production du fromage gras. Le nom du fromage gruyère a été pour la première fois mentionné au Moyen Age, au XVIIe siècle. 

L'étymologie du mot gruière provient de l'ancien haut allemand et signifie vert. En ancien français il signifie un juge gruier, ou une forêt soumise à la juridiction du gruier.

Le fromage de Gruyère se distingue par son goût épicé, son arôme riche et sa pâte presse, cuite et dure. Ce fromage n'a pas de trous. Il est fabrique à partir du lait de vache cru et sans ensilage. Il est mûri dans des conditions et à des températures précises au moins cinq mois, après caillage à la présure de lait chauffé à basse température et est réservé avec grand soin dans les caves, au moins de 10 à 12 mois. La meule de gruyère est ronde et a une croûte uniformément brunâtre, grainée, saine et emmargée. Elle est de 9,5 à 12 cm de hauteur, de 55 à 65 cm de diamètre et pèse environ de 25 à 40 kg. Pour recevoir une meule de 35 kg, il faudra environ 400 litres de lait.

Il existe également un autre type de gruyère, le légendaire ''Gruyère d'alpage'', qu'on produit en quantité limitée. Il est fabriqué à partir du lait de vache broutant dans les prairies alpines du Mont Jura vaudois et des Montagnes neuchâteloises entre juin et septembre. Le fromage est maturé durant de 10 à 18 mois et se caractérise par son goût aromatique au fin bouquet dû à l'herbage diversifié des pâturages de montagnes. 

Raclette 

Ce fromage est originaire uniquement du canton du Valais et est fabriqué uniquement à partir du lait de vache cru local ou de type pasteurisé, sous forme de pâte pressée non cuite. Les fromages à raclette contiennent 45 % de matières grasses et sont maturés durant huit semaines d’affinage au minimum. Ils se distinguent par leur croûte rose orangée qui est légèrement collante et humide, ainsi que par leur pâte beige à jaune paille, qui est homogène et plate, avec parfois quelques trous de fermentation. Ils possèdent d'une petite meule de 4,5 à 7 kg, ou bien en bloc rectangulaire de 4,5 à 9 kg. Le fromage à raclette est acheté dans le but d’être fondu et d'être utilisé dans la préparation de la célèbre ''raclette''. C'est la raison pour laquelle, il est souvent vendu en tranches, prête à fondre dans le poêlon. Pour cela, il existe ce type de fromage, la ''Petite raclette'' ou ''Petit fromage à raclette'',  pesant 2,5 à 3,5 kg et ayant une meule ronde ou rectangle, de 22 à 24 cm de diamètre ou de côté.

Vous pouvez déguster le fromage à raclette durant la période de novembre à février, après une maturation de 3 à 6 mois de la tome d'un poids moyen de 6 kg. 

Tête de Moine 

Le berceau de ce fromage est l'abbaye de Bellelay, se trouvant dans l'arrondissement du Jura bernois. Le nom de l’abbaye de Bellelay a une origine latine -"bella lagia"et signifie ''belle foret''. Mais il existe une belle légende qui donne une autre explication au nom de cette abbaye. D'après ce denier, c'était le prévôt du Chapitre de Moutier-Grandval, Sigenand qui avait donné son nom à Bellelay. Il était un chasseur passionné, et une fois, quand il était allé à la chasse et poursuivait une laie, il s'était perdu dans la forêt. Et ce moment, il a commence à prier et il a fait un serment d'ériger une abbaye avec une église, au cas, où il rentrerait sain et sauf à Moutier. Et voilà, Dieu a écouté ses prières et, et comme le prévôt l'avait promit, il a construit l’abbaye en 1136, qui portait le nom de la "belle laie" ainsi en souvenir cet animal qu'il avait tué.  Donc, le premier nom de cette délicatesse, ''fromage de Bellelay'',  provient de cette abbaye, où il a été fabriqué. Ensuite, le nom du fromage a subit une transformation, et a été rebaptisé ''tête de Moine'' à la fin du XVIIIe siècle. Selon les histoires racontées dans le Canton du Jura, l'origine du nom ''tête de Moine'' vient d'une coutume pratiquée auparavant à l'abbaye de Bellelay: chaque année, le supérieur recevait une pièce de fromage par ''tête de moine'', c'est à dire la quantité de fromages réservée à l'Abbaye ''par tête de moine'' jusqu'à l'extension le terme au fromage lui-même.

Tête de moine est fabriqué à partir de lait de vache cru uniquement pendant les mois d'été dans le canton du Jura, en partie dans le canton de Berne, mûrit pendant au moins 75 jours, parfumé. Le fromage se diffère par croûte ferme, de couleur brun-rouge, humide, emmorgée, saine et grainée, ainsi que par sa pâte fine, ayant une couleur ivoire à jaune pâle, crémeuse, homogène et adhésive. Sa pâte fond rapidement en bouche. L'odeur de la croûte de fromage nous rappelle un mélange des arômes de champignon et de foin. Il a une meule cylindrique spectaculaire, légèrement bombée avec un diamètre de 10 à 15 cm. Le fromage pèse de 0.7 à 2 kg. Son hauteur correspondant au 70 à 100% du diamètre. 

Jadis, la Tête de moine était râpée à l'aide d'un couteau ou à la cuiller, ou coupée en très fines tranches à l'aide d'un couteau économe. Mais, en 1981 la Girolle, le célèbre couteau suisse a été inventé. A l'aide de ce dernier, on racle la Tête de moine facilement en formant des "rosettes". Et depuis cette invention, les producteurs ont adapté un peu leur fabrication à la Girolle et ont donné aux meules une forme cylindrique droite plutôt que convexe sur les côtés. 

Si vous avez besoin de nos services de livraison suivants, nous sommes à votre disposition. 

Contactez-nous !

5 Hidden Gems of Switzerland

Sadly, 2020 started with a worldwide epidemic the Covid-19, which caused a shutdown of all leading majors in the world. Besides, it imposed overall global lockdown and here came a long-awaited time of staying at home and doing nothing, but watching TV shows, movies and reading the books from our must-read list. After doing all the things that we dreamed about when we were working 5/7, comes the silence. We started to miss our regular lives: social relations, concerts we had entertained, theatres, cafes, family moments and outdoors with friends. These hard times had affected mostly our travel plans, whether, for business or pleasure due to the current restrictions and shutdowns. Also, the doubts about the future influenced further procedures.

However, staying indoors can boost our imagination and assist us in learning more about the unknown places where we have not been yet to be added to our bucket list when the borders re-open again. Europe is truly a dreamland for travellers from throughout the world with its authentic history, architecture and culture. Unsurprisingly, we will rush into those countries to see the major sites, but wait! What if we are missing out some breath-taking views running after the world's known sites?

Switzerland boasts of its strategic location in the heart of Europe and for being one of the leading prosperous countries. This land has much to offer to its guests starting from exclusive winter activities in the Swiss Alps to summer excursions in the Alpine meadows. As most tourists are rushing to visit the main Swiss cities of Zurich, Geneva and Bern, we will gladly introduce you the hidden gems of Switzerland. 

Morat

Morat is a small medieval town in the middle of Switzerland. It is not far from the Swiss capital of Bern, between the two metropolises of Switzerland - Zurich and Geneva. The population is about 6.000 people speaking German and French, which gives this town a special rank. Morat is encircled with a wall to resemble it to a protected little village. The whole area of the wall is well-preserved to consider it the exclusive one in Switzerland which one can enjoy a stroll all the way around.

Morat has a particular site for the Swiss nation as here, in front of its walls, the Grandson, Murten (Morat) and Nancy, Bernese, united with other Confederates, defeated the Burgundian army in the 15th century. Although it was not the conclusion of the Burgundian State but was the beginning of the end, which the Swiss people are very proud of.

Morat is reachable easily by a car heading from Bern in around 30 minutes’ ride to relish the spectacular sights of the Old Town. 

A promenade on the lakeside of the same name where a vast range of water sports take place, cultural activities among other types of excursions. Besides, Morat is very famous for its outdoor events, like the not to be missed Murten Lights Festival if you appear to be there at the perfect time.

Neuchâtel

Proudly nestled in the French part of Switzerland, along with the north-western shores of the eponymous lake by the same name.

Neuchâtel is renowned as an alluring medieval waterfront city with a rich history dating back to 13,000 BC. Also, it boasts the delightful old castle that gave its name to the town as well as the lake.

The peaceful environment of this city invites you to have a stroll through its elegant narrow alleys and broad boulevards to be dazzled by the two historical buildings of Gothic style: Neuchâtel Castle and Collegiate Church. Both structures are dating back to the 12th century, to be recognized as the landmarks of the city.

Neuchâtel has three funicular railways connect different parts: from the lake to the station, from the Old Town to Le Plan and the La Coudre to Chaumont stretch. Therefore, Chaumont Panoramic Funicular is your choice to admire the natural unfolding vistas.

The fabulous Swiss destination is suitable for solo travellers, family member or group of friends thanks to the magical location, which possesses an incredible array of breath-taking and various landscapes. Neuchâtel Lake and the reachable mountains are perfect for outdoor activities in a delightful setting.

The scuba divers have their part of the interest here as well, entertaining exploration under the water of Neuchâtel Lake to witness the submerged prehistoric pile-dwelling sites which are listed on UNESCO World Heritage Site.

Thun

Thun is another spectacular Swiss town on the foot of the Alps, nestled between the famous touristic destination of Interlaken and the capital of Switzerland - Bern. It is your portal to the Bernese Oberland region. 

A private day trip in a comfortable car can be easily arranged, departing from Bern or any other Swiss city to this world of delicate.  

Many beautiful things to do and to see in Thun are guaranteed from the natural views to the historical sights. The best start is a stroll through the historic Old Town located along the Aare river, featured with cobblestone streets, and well-preserved old buildings.

The middle of the Old Town is characterized by Thun Castle and the church (Stadkirche Thun).

Another feature about Thun is the rare opportunity of surfing on the fast-flowing water side of the Aare river.  

Thanks to the flourish wooden locks which were designed to regulate the flow of the Aare.

At the end of the exploration, one can sit and relax at any of the numerous cafes or restaurants along the Aare River. Otherwise, you can conclude it with a boat trip to admire Thun’s beautiful natural surroundings.

Solothurn

Solothurn is a charming town on the banks of Aare river. It is located close to the French border to spoils its visitors with the unique culture combination of Italian, French and German styles.

The impressive Baroque and Renaissance buildings, as well as many religious centres, distinguish this car-free old town. Besides, it is a great place to wander and enjoy the magnificent views. Solothurn is well-known with the idyllic Baroque architecture to consider it among the most excellent examples in Switzerland. 

An exciting thing to memorise about Solothurn is number eleven. As within the Old City, you will find eleven chapels and churches, eleven historical fountains and towers. However, the most wondering piece is the clock with only eleven hours on it. The secret behind this number is that Solothurn was the eleventh canton to join the Swiss Confederation.

The masterpiece here is the St. Ursus Cathedral, which is the main hallmark and tourist attraction in Solothurn that took eleven years to be built.

Other than that, there is plenty of most elegant riverfront cafes to visit in order to try the mouthwatering sweet - Solothurner Torte. Or maybe a tasty beer at Öufi beer, meaning 11 in the local dialect.

Kandersteg

Kandersteg - the pure natural village is nestled in the heart of Swiss Alps, in the Bernese Oberland region. Impressing its guests with its magnificent mountain scenery and majestic Alpine meadows. 

Nowadays Kandersteg suggests its visitors a variety of activities all year round. From hiking and mountain climbing to downhill and cross-country skiing.

The village is a real paradise for skiers during winter months because of the extensive ski pistes, with indoor and outdoor ice rinks. 

In summer, it becomes an absolute wonderland for hikers as well by offering walking paths for hundreds of kilometres.

Taking the gondola lift from Kandersteg, you will rise to a true wonderland, picturesque views, green lands and about half an hour middle level of hiking to reach the Lake Oeschinen. 

Moreover, here is an exciting toboggan run the Alpine Slide by the mountain station, proposing further enjoyment following the refreshing trip to the mountain lake.

All of us are looking forward to coming out of the current unpleasant circumstances to relish the joy of travelling abroad again.

Therefore, all the branches of ARATOURS are waiting for you to welcome and share our local knowledge about Switzerland. Through private discoveries, daily excursions, transfer services, car disposals, among other wide range of delivery services in Switzerland. Plan your trip with us, travel safely!

We are at your disposal, if you need our following delivery services:

Contact us!