loader
+41 58 580 0776

Suisse, capitale mondiale du chocolat

“Le chocolat est ruine, bonheur, plaisir, amour, extase, fantaisie...”
Elaine Sherman

Tous ceux qui visitent la Suisse commencent à se familiariser avec ce pays étonnant dès l'avion, où au lieu du caramel à la menthe, ils vous offrent du chocolat noir.

La Confédération Suisse est fière non seulement de ses fromage, de ses montres et ses banques mais également de son chocolat qui peut à juste titre être considéré comme l'un des principaux symboles de la République alpine. Cette délicatesse glorieuse a acquis une réputation internationale de qualité, grâce aux normes de production élevées et à l'utilisation uniquement d'ingrédients naturels.

Comme nous le savons, la base de tout type de chocolat est les fèves de cacao. L'histoire et les racines de ce dernier nous emmènent vers l'Amérique Latine, vers les civilisations pré-colombiennes, où les anciens Mayas étaient les premiers qui ont commencé à les cultiver vers 600 avant JC. Ils ont planté des plantations entières de chocolatiers, puis ont fabriqué une boisson appelée ''Xocolatl'' à partir de ses fruits. Puis, en 1528, le conquistador espagnol Hernan Cortes a importé des fèves de cacao avec une recette pour faire une boisson en Espagne, c’est à le dire le ''chocolat''.

Initialement, ''Xocolatl'' n'était pas sucré avec un mélange de plusieurs épices, en particulier du piment chili. Et voilà, au XVIIème siècle, ''l'or brun'' a connu rapidement un grand succès dans toute l'Europe. En 1615, le roi de France, Louis XIII a pris pour épouse la fille du roi d'Espagne, Anne d'Autriche. Ainsi devenue la nouvelle reine de la France, elle a immédiatement présenté à la noblesse française une boisson au chocolat, qu'ils ont quelque peu modifiée. Le goût amer de la boisson maya préparé par la recette originale ne plaisait pas aux Français, et ils voulaient la ''sucrer'', voilà pourquoi ils ont commencé à ajouter du sucre aux fèves de cacao. Et, à partir de la France qui est devenue le berceau de la popularité du chocolat, le chocolat s'est répandu dans toute l'Europe. Et, finalement, au XVIIème siècle, les fèves de cacao sont arrivées en Suisse.

Les meilleures et célèbres marques du chocolat suisses 

Cailler
Le premier chocolatier et père de la tablette de chocolat en Suisse était François-Louis Cailler. En 1819, il a convertit un ancien moulin et a fondé la première fabrique moderne de chocolat avec les machines inventées par lui-même. Daniel Peter, le fabricant de bougies local, qui s'était marié avec Fanny, la fille de François-Louis Cailler, en 1863, a présenté bientôt au monde des amateurs de chocolat un nouveau produit: le chocolat au lait, pas par la recette du premier chocolatier suisse, qui préparait le chocolat en poudre et de l'eau. Il a préparé ce nouveau type de chocolat à l'aide de son ami Henri Nestlé, qui était un immigré allemand et s'occupait d'amélioration de produit laitier en poudre, du lait concentré. Daniel, après plusieurs tentatives, a pu créer le chocolat au lait en y ajoutant du lait concentré au chocolat. Après le mort de François Cailler, son petit-fils a continué le travail de son grand-père et a repris la fabrique sous le nom d'Alexandre-Louis Cailler. En 1899, il a fondé une nouvelle fabrique en Gruyère. Ensuite, le chocolat fourré a été inventé également par la compagnie Cailler. La compagnie a été vendue à une autre compagnie, Nestlé, en 1929. Aujourd'hui, la maison de Cailler et le seul lieu de sa fabrique se trouvent dans la région de Broc, dans la ville de Gruyère.

Nestlé
Le fondateur de cette compagnie, est Henri Nestlé. Il est né à Francfort, et comme nous le savons déjà, il était l'ami et le voisin de Daniel Peter. Henri n'a jamais fabrique de chocolat lui-même. Mais il a fondé ce géant de l’agro-alimentaire en Suisse avec le fusionnement de diverses sociétés de fabrication de chocolat comme Cailler, Peter et Charles-Amédée Kohler. Le chocolat blanc a été inventé pour la première fois par Nestlé, en 1930. L'histoire de la création de cette nouvelle délicatesse est un peu ridicule: les fabricants voulaient juste se débarrasser de l'excédent de beurre de cacao, et finalement ils ont obtenu un nouveau produit: le chocolat blanc à base de lait, de beurre de cacao et de sucre. Contrairement au chocolat noir, la vanilline est ajoutée à la place de la poudre de cacao.

Milka
Cette marque de produit de chocolat a été créée par l’entreprise Suchard, en 1901. L'entreprise a été fondée par Philippe Suchard en 1825. Suchard voulait rendre le chocolat plus délicieux et bientôt, il invente un ''mélangeur'', égrugeant le sucre et la poudre de cacao en une pâte plate. La marque Milka Chocolat a été rachetée et revendues plusieurs fois. Actuellement, cette marque appartient au groupe américain Mondelez international. Ce dernier a créé la vache Milka en 1972, qui appartenait à la race simmental et est devenue la figure centrale pour toute la publicité Milka. De nos jours,  sa fameuse tablette de chocolat au lait se distingue par l'emballage violet sur lequel sont dessinés la vache Milka et le paysage alpin avec le texte MILKA, créés en 1988.

Lindt & Sprüngli AG 
La marque Lindt a été créée par Rudolf Lindt, en 1879. L'inventeur du chocolat fondant a appris les astuces de son métier chez le maître-chocolatier Kohler. En 1879, il a ouvert sa chocolaterie à Berne. Quatre ans après l'invention du chocolat au lait par Daniel Peter, il a été le premier à créer la technique du conchage de chocolat liquide permettant d’intégrer du beurre de cacao au chocolat. Grâce à cette technique, le chocolat était moins friable et surtout fondait une fois en bouche. En 1899, l’entreprise Sprüngli a racheté la manufacture de chocolat du Lindt  et a donné la naissance à la societe Lindt & Sprüngli AG.

Toblerone
Dans les zones de duty free de plusieurs aéroports vous trouverez le célèbre chocolat Toblerone. On le reconnait avec son emballage original, de forme de prisme droit à base triangulaire ou en forme des dents de dragon et de couleur jaune. La marque Toblerone a été créée par Jean Tobler qui était l'un des premiers clients de Lindt à Berne. L'étymologie du mot ''Toblerone'' provient de  du nom de l'entreprise Tobler et du mot ''torrone'', une spécialité italienne au nougat (le nougat est préparé au miel et aux amandes). En 1899, Tobler a ouvert  sa propre fabrique à Berne.

En 1908, le fils de Jean, le chocolatier Theodor Tobler et son cousin Emil Baumann, ayant goûté du nougat en France durant un voyage, un an plus tard, le 29 mars 1909, ils ont inventé la première barre chocolatée de l'histoire, le Toblerone.

Dans l'histoire du chocolat, la plus grosse barre chocolatée du monde, qui a apparu dans le Livre Guinness des records, était celle de Toblerone et pesait de 7 kilos.

En Suisse, il existe des musées spécialisés qui sont ouverts aux résidents locaux, aux touristes et aux invités de la capitale, où sont rassemblées des expositions uniques qui témoignent de l'histoire du développement de l'art du chocolat en Suisse et des secrets de production. Il existe également un train de chocolat emmènera les visiteurs à la confiserie Nestlé, berceau de la marque.

Si vous avez besoin de nos services de livraison suivants, nous sommes à votre disposition. 

Contactez-nous !